Job-shadowing / Stages d'observation

Job-shadowing / Stages d'observation

La formation des formateurs des personnels marocains qui seront impliqués dans l'enseignement du futur programme de Master ScolaMAR s'effectue en grande partie par l'activité de "Job-shadowing", à savoir des mobilités de stages d'observation ou de perfectionnement techniques ou pédagogiques sein des universités partenaires européennes.

Le projet ScolaMAR prévoit 48 mobilités de personnels d'une durée de 2 semaines maximum du Maroc vers l'Europe, soit 12 personnels par université marocaine

Mobilités techniques:

30 personnels marocains bénéficieront d'une mobilité en Europe pour faire l'expérience d'un «job-shadowing». Ils pourront observer un professeur lors d'un ou plusieurs où il y a une composante de formation technique et pratique. À la fin de leur mobilité, chaque participant rédigera un rapport d'activité qui sera utilisé pour développer les modules d'enseignement pour le programme de Master.

Mobilités pédagogiques:

18 personnels marocains (enseignants ou ingénieurs pédagogiques) bénéficieront de possibilités de mobilité au sein des universités-partenaires européennes. Durant 2 semaines, ils observeront, apprendront et travailleront avec leurs partenaires européens pour maîtriser une compétence pédagogique ou une méthodologie.

À la fin de sa mobilité, chaque participant rédigera un rapport d'activités. Ce rapport prendra la forme de "kit d'apprentissage actif" pour l'élaboration d'un module d'enseignement innovant comprenant les pré-requis, le contenu, les ressources à allouer (en temps, budget, personnel interne ou externe, matériel) et les questions à prévoir pour être adapté dans l'environnement marocain.